Arial

Arial est une police de caractères apportée avec plusieurs applications de Microsoft. Elle a été dessinée par Monotype comme substitut meilleur marché que la célèbre Helvetica.


Catégories :

Police d'écriture Microsoft - Police d'écriture sans-serif

Recherche sur Google Images :


Source image : laboiteverte.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Le choix de la police à la capacité de pouvoir changer le regard... Autant au niveau des proportions que de la graisse, l'Arial est comparable à l'Helvetica.... Différencier l'Arial en bleu de l'Helvetica en rouge... (source : magazinephotoshop)
  • ... L'Helvetica est une police qui vous est familière : vous savez à quoi elle ... Oui, l'Arial est arrivée pour une histoire de gros sous... (source : pincetonfrancais)


Arial
Arial
Présentation
Type Sans-serif
Alias Swiss 721 BT
Créée 1982
Auteur (s) Robin Nicholas
Patricia Saunders
Entreprise
Exemple
exemple Arial

Arial est une police de caractères apportée avec plusieurs applications de Microsoft. Elle a été dessinée par Monotype comme substitut meilleur marché que la célèbre Helvetica. Peu appréciée des professionnels de la typographie[1], cette police de caractère jouit cependant d'une grande popularité due au fait qu'elle soit installée par défaut avec Windows.

L'Arial, un clone

Helvetica, dessinée par le graphiste suisse Max Miedinger dont les droits furent racquiss par Linotype, était l'une des nombreuses polices qui étaient utilisées pour les imprimantes supportant le langage d'Adobe Systems. Un utilisateur spécifiant Helvetica pouvait être certain que l'imprimante serait capable de la rendre correctement. Microsoft n'a pas voulu inclure Helvetica avec Windows et a déposé l'Arial comme mesure de réduction de coûts. [réf.  nécessaire]

Presque semblable à Helvetica, en proportions comme en épaisseur, le dessin de l'Arial est en fait une adaptation de la police Monotype Grotesque. Elle a été calibrée en gardant à l'esprit qu'elle serait utilisée sur des écrans d'ordinateurs. Des changements et variations ont été faits au niveau de la forme des lettres et l'espacement entre les caractères, pour le rendre plus lisible dans des résolutions variées.

Une réputation négative

Arial ne jouit pas d'une bonne réputation auprès des professionnels du graphisme et de la typographie[1]. En effet, l'Arial a été dessiné comme un substitut de l'Helvetica par conséquent sans Helvetica, pas d'Arial. La fonte de caractère qui compose le logotype de Microsoft est d'ailleurs Helvetica. Pour être complet sur le sujet, il faut savoir que l'Helvetica est lui-même une déclinaison subtile du Akzidenz-Grotesk conçu par la fonderie typographique berlinoise Berthold en 1896.

Historique

Arial a été apportée avec Microsoft Windows depuis l'introduction de la technologie TrueType avec Windows 3.1. TrueType elle-même a été pensée à la place des polices de Type 1 utilisés par PostScript. Microsoft a aussi essayé de supplanter PostScript lui-même avec sa propre version de langage de description d'impression, TrueImage.

Les dernières versions de Microsoft Windows sont aussi apportées avec Arial Unicode MS, une version de la police incluant de nombreux caractères internationaux du standard Unicode. Cette version de police est la plus complète en large distribution, même si des polices plus complètes existent cependant — telles Bitstream Cyberbit ou Code2000.

Le dernier standard PostScript inclut désormais Arial auprès d'Helvetica comme police standard, que les imprimantes PostScript de niveau 3 sont censées supporter.

Liens externes

Notes et références

  1. http ://www. ms-studio. com/articles. html, entre autres.

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : arial - police - helvetica - microsoft - caractères - windows - postscript - version - apportée - typographie - imprimantes - standard - dessinée - monotype - substitut - professionnels - jouit - cependant - langage - serait -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Arial.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu