Décalcomanie

La décalcomanie est un procédé de transposition sur une surface, d'une image dessinée sur un support calque en papier ou plastique.



Catégories :

Arts graphiques - Phénomène de mode des années 1980 - Illustration

Définitions :

  • Surface publicitaire de petite dimension impliquant une pré-humidification de la surface, de façon à pouvoir détacher le papier-support de la pellicule d'encre qui se colle sur l'objet. (source : garagedepoche)

La décalcomanie est un procédé de transposition sur une surface, d'une image dessinée sur un support calque en papier ou plastique. L'image est appliquée à l'envers sur la surface choisie puis «décalquée» par frottements réguliers sur le dos du support avec un objet quelconque, comme par exemple la tranche d'une pièce de monnaie.

La décalcomanie a connu plusieurs procédés différents : à la base, il s'agit toujours d'un dessin imprimé, à l'envers ou à l'endroit (selon la méthode de pose), sur un support léger constitué par un film transparent particulièrement léger adhérant à un support papier, puis plastique. Au départ, il fallait laisser détremper la totalité dans de l'eau, puis appliquer la décalcomanie sur le support final et détacher délicatement le papier support en le soulevant progressivement pour éviter que le film particulièrement léger ne se fragmente. L'image apparaissait alors.

Plus tard, l'image était à l'endroit et après détrempage du papier support, on maintenait l'image avec un doigt tandis qu'on retirait le papier support (cette décalcomanie était quelquefois nommée décalcoglissante), la difficulté étant tandis que le film ne se froisse.

Enfin la troisième forme correspond au procédé des caractères transfert : l'image apparaît sous le support transparent plastique et se colle au support choisi par frottage. Ce procédé, donnant la possibilité de la personnalisation de tous types d'objets du quotidien, a connu une grande vague de popularité dans les années 1980.

On peut ajouter une quatrième sorte de décalcomanie, il s'agit de la décalcomanie autocollante à sec. Dans ce cas, la décalcomanie est directement autoadhésive. Pour l'appliquer on retire le papier protecteur siliconé et on applique le motif directement sur le support, on perfectionne l'accrochage en appuyant résolument avec une arête en plastique (style carte de crédit par ex. ).

Le gros intérêt de la décalcomanie comparé à un autocollant respectant les traditions est qu'il n'y a pas de "fond" : seule la partie "imprimée" se colle sur le support

Dans la culture populaire

France

En 1982, la décalcomanie est évoquée dans le morceau à succès de Richard Gotainer intitulé Le Mambo du décalco. Ce procédé fait opposition avec le "scotch" (c) Martin's co ltd qui peut aussi se tremper dans l'eau mais en perdant ses capacités autocollantes. Une autre facette du brevet 3M (c) Martin's limited, c'est le cuter micrométrique qui sert à décoller un (e) décalcomanie sans eau de son support. Inconvénient, il ne colle plus non plus. NB : ce process est en cours de développement au travers de recherches scientifiques ultrasensibles sur le site Bagatelle (75) et fait l'objet de plusieurs brevets internationaux.

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : support - décalcomanie - image - papier - procédé - plastique - puis - objet - léger - film - eau - colle - surface - envers - connu - agit - endroit - transparent - particulièrement - appliquer -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9calcomanie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu