Eau blanche

Dans le domaine de la papeterie, l'eau blanche sert à désigner l'eau résiduaire contenant des fibres de cellulose et d'autres matières en suspension.



Catégories :

Industrie papetière - Papier - Matériel d'écriture

Définitions :

  • A la sortie d'un seuil, eau mousseuse chargée d'air sur laquelle le palmage est moins efficace. (source : dreamnev)

Dans le domaine de la papeterie, l'eau blanche sert à désigner l'eau résiduaire contenant des fibres de cellulose et d'autres matières en suspension.

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : eau -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_blanche_(papeterie).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu