Frisquette

La frisquette est un cache conçu pour protéger une feuille de papier des maculages d'encre ou de couleurs. L'étymologie du mot est inconnue.


Catégories :

Imprimerie - Arts graphiques - Outil de dessin

Recherche sur Google Images :


Source image : forum-chauffage.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le volet de gauche est la frisquette. La frisquette est u cache destié à protéger ue feuille de papier des maculages d'ecre ou de couleurs.... (source : dic.academic)
  • La frisquette est un châssis de fer à bandes plates... On étend sur ce châssis deux ou trois feuilles de papier ou du parchemin collé sur ses bords... (source : books.google)
Atelier d'imprimerie de Jobst Amman. Le volet de gauche est la frisquette.

La frisquette est un cache conçu pour protéger une feuille de papier des maculages d'encre ou de couleurs. L'étymologie du mot est inconnue. On peut évoquer, sans certitude, le mot occitan flisquet, qui sert à désigner un loquet ou un cliquet, pièce métallique mobile sur un axe positionné à son extrémité. Le terme évoque aussi le claquement produit quand on rabat cette pièce.

Imprimerie

Dans une presse typographique respectant les traditions (presse à bras), la frisquette, nommée aussi petit tympan, est un cadre mobile qui se rabat sur le tympan, qui se rabat lui-même sur la forme imprimante. La feuille de papier à imprimer est positionnée sur le tympan, la frisquette est garnie d'un papier huilé, découpé aux lieux qui recevront l'impression : son rôle est , tout en désormais la feuille, de protéger les parties non imprimées (marges) des maculages de l'encre qui risque de déborder au moment de l'encrage. La frisquette doit être découpée particulièrement pour chaque forme imprimante. La totalité tympan-frisquette apparaît sur les presses vers 1572[1].

La frisquette étant une partie mobile et amovible, énormément de presses anciennes conservées actuellement ont perdu leur frisquette.

Pour les fabricants de cartes à jouer, la frisquette était un châssis découpé selon les figures et les couleurs des cartes, qui servait de pochoir pour appliquer les couleurs à la brosse sur les cartes. On utilisait par conséquent tout autant de frisquettes que de couleurs différentes[2].

Graphisme et illustration

Dans les arts graphiques, illustration, aquarelle, pochoir, mais essentiellement l'aérographe, la frisquette est un papier ou un support spécial en acétate, ou autre matière plastique, ou film adhésif, conçu pour protéger les parties qui doivent rester protégées de l'application ou de la projection de la matière colorante. On découpe la frisquette selon le tracé voulu au moyen de divers outils de coupe. Pour l'aérographe, on peut utiliser de nombreuses frisquettes successives, le film utilisé est un peu adhésif pour pouvoir être retiré aisément sans arrachage et sans laisser de traces.

Dans ce cas, l'usage du terme anglais frisket tend à se généraliser, quoiqu'il vienne directement du français.

On utilise aussi de la frisquette liquide (liquid frisket)  : c'est un latex liquide qu'on applique au pinceau sur les parties devant rester vierges. Lorsque ce dernier est sec, on passe la couleur par-dessus, puis, lorsque la couleur elle-même est sèche, il suffit de frotter pour enlever la frisquette et obtenir ainsi des réserves particulièrement nettes. La frisquette liquide s'avère plus pratique que les films quand les réserves sont de tracés complexes, linéaires ou multiples (par exemple, représenter des flocons de neige).

Notes et références

  1. Marius Audin, Somme typographique, Audin éditeur, Lyon, 1949, p. 89
  2. Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, article Frisquette.

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : frisquette - couleurs - papier - presse - tympan - parties - imprimerie - protéger - feuille - mobile - rabat - cartes - film - liquide - audin - conçu - maculages - encre - mot - pièce -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Frisquette_(arts_graphiques).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu