Histoire de l'imprimerie en Bretagne

L'imprimerie s'est implantée en Bretagne à la fin du XVe siècle, avec un certain retard sur la Normandie, l'Anjou ou le Poitou, où "l'art sublime" arrivait dans la décennie 1480-1490.


Catégories :

Bretagne médiévale - Histoire de l'imprimerie - Arts graphiques

Recherche sur Google Images :


Source image : bibliotheque-conde.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Né en Bretagne. Installé en Flandre. Imprimeur rival de Gutenberg...... 1484 qu'a fonctionné le premier atelier d'imprimerie breton, à Bréhan, ... Rennes, Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, tome LXII des Mémoires, ... (source : jan-brito.blogspot)
  • La découverte de l'imprimerie, l'histoire des premiers travaux de Guttemberg, de Faust et de Schœffer, les progrès de cet «art que des rois eux-mêmes... (source : persee)
  • ... -L'imprimerie (2007) Information sur le passé prestigieux de Bréhan : berceau de l'imprimerie en Bretagne. Présentation au public de trois... (source : brehan.over-blog)

L'imprimerie s'est implantée en Bretagne à la fin du XVe siècle, avec un certain retard sur la Normandie (Cæn), l'Anjou (Angers) ou le Poitou (Poitiers), où "l'art sublime" arrivait dans la décennie 1480-1490. Son apparition simultanée en trois places (Bréhan, Rennes et Tréguier) ne doit rien au hasard : les trois ateliers vont utiliser des matériels de même provenance, peut-être débarqués à Tréguier et venant de Flandre.

A l'initiative d'un obscur cadet de famille, Jean de Rohan, seigneur du Gué-de-l'Isle de 1463 à 1493, d'autre part propriétaire d'un des premiers moulins à papier bretons (à la Ville Jégu en Bréhan), sort en décembre 1484 la première pièce imprimée en Bretagne, dans l'atelier de Jean Crès et Robin Fouquet à Bréhan (non loin de Rohan et La Chèze)  : le Trepassement Notre Dame. En moins d'une année, douze incunables, le plus fréquemment de modeste proportion, vont sortir de Bréhan. Et puis "un jour l'imprimerie s'en fut de Bréhan pour n'y plus revenir" selon l'heureuse formule de Michel Simonin  : on retrouve ultérieurement Jean Crès imprimant, seul cette fois, quatre autres incunables à Lantenac entre 1486 et 1493. Mais l'exemple de Bréhan est bientôt suivi, en 1485, par deux autres ateliers, l'un à Tréguier et l'autre à Rennes ; puis c'est Lantenac, l'atelier d'Etienne Larcher (Estienne Larchier) à Nantes ne fonctionnant qu'à partir de 1493.

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bretagne - imprimerie - bréhan - rennes - jean - tréguier - ateliers - michel - simonin - 1989 - fin - histoire - 1493 - bretons - nantes - bibliographie - exposition - société - tome - borderie -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27imprimerie_en_Bretagne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu