Industrie papetière

L'industrie papetière produit du papier à partir du bois ou plus rarement d'autres fibres, qu'elle transforme en pâte à papier.


Catégories :

Industrie papetière - Papier - Matériel d'écriture

Recherche sur Google Images :


Source image : index.lavoixeco.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le transport de papier à recycler est effectué vers la Chapelle. Darblay et les bobines de papier vers les imprimeries... L'industrie papetière est le plus grand producteur... Le groupe Stora Enso est certifié selon ISO 14001 et enregistré..... treprise en 2009 à l'épicentre de la crise, les 66 entreprises qui... (source : infoburomag)

L'industrie papetière produit du papier à partir du bois ou plus rarement d'autres fibres (paille de blé, chanvre.. ), qu'elle transforme en pâte à papier. Le papier sert peut-être à produire du carton ondulé ou du carton «à l'enrouleuse». Le groupe américain International Paper est le 1er mondial de ce secteur, suivi du finlandais Stora Enso, qui devait devenir le plus gros propriétaire terrien de l'Uruguay en 2009.

Histoire

Premiers artisans papetier

Les Guêpes sont les premières à avoir, bien avant l'Homme, transformé les fibres végétales en papier et en carton.

De l'artisanat à l'industrie

Le papier existe depuis l'Antiquité. Il a été fabriqué de manière artisanale jusqu'aux tout débuts de l'ère industrielle. Dès XVIème siècle, les fabricants ont cherché à mécaniser la production ainsi qu'à en augmenter les rendements.

L'industrialisation

C'est avec l'ère industrielle que la fabrication du papier devient une industrie. Tout au long du XIXème, elle se modernise et se concentre. Elle s'organise progressivement autour d'un métier : le fabricant de pâte à papier et de papier qui vend sa production à quelques distributeurs de papier chargés, eux, de vendre aux détaillants. Elle diversifie ses approvisionnements. Elle utilise du chiffon, puis y ajoute le bois, puis le papier recyclé et enfin, des fibres autres que le bois.

Au XXIème siècle

En 2009, profitant d'un programme fédéral conçu pour diminuer la dépendance des États-Unis aux carburant fossiles, plusieurs importantes sociétés papetières américaines ont reçu de l'argent du gouvernement fédéral. Elles profitent d'une loi sur le transport en ajoutant du gazole à leurs produits de papier. En effet, la «liqueur noire» obtenue après traitement chimique de la pulpe de bois possède une forte concentration de carbone : elle sert de combustible. En ajoutant du diesel, elle devient un combustible couvert par le programme fédéral américain. Les dix plus grandes sociétés papetières américaines pourraient recevoir jusqu'à 8 milliards USD pour l'année 2009 seulement[1], [2].

En mai 2009, le n°2 mondial de l'industrie papetière, Stora Enso, a annoncé qu'il rachèterait la firme espagnole Enso avec le groupe chilien Arauco   (en) [3], pour un montant de 256 millions d'euros [4]. Cela ferait de cette cœntreprise, partagée 50-50 entre Stora Enso et Arauco [5], la plus grande propriétaire terrienne d'Uruguay [6], avec 130 000 hectares de terres, soit près de la moitié du total des propriétés terriennes de Stora Enso [7]. Stora Enso disposait déjà de plantations et d'un moulin conjointement avec Arauco au Brésil, à Arapoti (Paraná) [5].

Notes et références

  1. (en) Ed Brayton, «Corporate Welfare On Display», dans ScienceBlogs LLC, 11 avril 2009 texte intégral (page consultée le 12 avril 2009)  ] 
  2. (en) Christopher Hayes, «Pulp Nonfiction», dans The Nation, 2 avril 2009 texte intégral (page consultée le 12 avril 2009)  ] 
  3. Stora Enso cierra plantas en Finlandia, El Pais, 24 juillet 2009
  4. Stora Enso prend 130 000 hectares de terrain en Uruguay, Caractère (le site des professionnels de l'imprimé) , 25 mai 2009
  5. Stora Enso and Arauco join forces to create a leadership position in low-cost pulp through the acquisition of the majority of Grupo ENCE's operations in Uruguay for USD 344 million, communiqué de Stora Enso, 18 mai 2009
  6. Stora Enso nousee Uruguayn maaherraksi, Talouselämä , 18 mai 2009
  7. Stora Enso poursuit son développement en Amérique du sud, Le Papetier de France , 25 mai 2009

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : 2009 - enso - papier - stora - industrie - papetière - bois - uruguay - arauco - fibres - carton - fédéral - produit - pâte - sert - groupe - américain - mondial - propriétaire - papetier -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_papeti%C3%A8re.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu