Plaque offset

La plaque offset fait partie des éléments essentiels du procédé Offset par voie humide. C'est une forme imprimante plane.


Catégories :

Imprimerie

Recherche sur Google Images :


Source image : in-errances.blog.lemonde.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La plaque offset est reconnue comme une forme imprimante plane (sans relief... La majorité des plaques offset sont précouchées et cette couche est fréquemment... (source : rouiba-ville.kazeo)
  • Plaque offset La plaque offset est l'appellation abrégée de la plaque... (source : printingplate)
  • L'offset waterless avec la plaque TORAY repose sur une couche de silicone en ... Pré-Presse économique – Le coût d'une plaque offset est sous les 4 Euros... (source : codimag)
Principe de l'antagonisme eau-gras sur une plaque offset.

La plaque offset fait partie des éléments essentiels du procédé Offset par voie humide. C'est une forme imprimante plane (sans relief apparent). La qualité de reproductibilité de la plaque doit être adaptée à la finesse des reproductions envisagées (simili).

Une plaque offset prête à l'impression présente deux états de surface de nature principalement opposés :

Plus la différence entre les deux surfaces est grande, meilleure est la qualité plaque offset.

La plaque offset à base d'aluminium

Plaque lisse ou brossée à sec

Recommandable, quand l'insolation doit être aussi courte que envisageable, elle est peu résistante et n'assure pas de bonne puissance d'encrage. Utilisée pour de faibles quantités de tirage. Épaisseur : 15/100.

Plaque grainée ou brossée humide

Cette surface, micrograinée à l'abrasif ou par un grainage électrolytique assure une excellente adhérence de la couche et une bonne qualité hydrophile. Le développement de la plaque offset doit être soigné pour ne pas laisser de résidus de couche photosensible dans le grainage.

Épaisseur de la plaque : 15/100 ou 30/100.

Plaque anodisée, micrograinée

La surface durcie par l'anodisation résiste mieux à l'usure sur machine et s'oxyde moins vite, la couche tient davantage sur la surface métallique. Cette plaque peut avoir reçu un grainage électrolytique donnant la possibilité de le report de trames fines (simili). Le bombardement de la plaque d'aluminium par les électrons contribue à perfectionner sa solidité mais aussi sa résistance à l'oxydation. L'oxydation anodique se passe dans un milieu acide parcouru par un courant continu.

Épaisseur de la plaque : 15/100 ou 30/100.

Plaque lithochromée

L'anodisation est remplacée par un revêtement galvanique de chrome mat. Le chrome, solide et hydrophile par excellence, présente un avantage évident. Utilisée pour des tirages importants, l'humidification de la plaque étant énormément réduite, elle offre un excellent rendu des couleurs.

La plaque sans eau (waterless)

voir article presse offset : Le waterless (offset sans mouillage).

La plaque offset polymétallique

Composition d'une plaque offset trimétallique.

Elle se compose d'une base acier servant de support,

d'une couche de cuivre sensible à l'encre,

d'une couche de chrome sensible à l'eau.

Elle a un coût élevé, utilisée pour de très gros tirage.

Épaisseur de la plaque : 0, 5 à 1, 5 mm.

Autres bases : carton - film photographique polyester

La plaque électrographique

La plaque électrostatique ou électrographique, l'image est reportée sur la couche par différenciation des charges électriques positives ou négatives (photocopie).

La plaque xérographique dont la réalisation est basée sur le même principe que auparavant. En xérographie, l'image est constituée sur une plaque ou un tambour de sélénium, puis transférée sur le support d'impression définitif.

La plaque en papier ou film

La plaque en papier fréquemment dit cliché par les utilisateurs d'offset de bureau. Utilisée pour de faible tirage et d'un coût réduit puisque le film sert de plaque.

Traitements de la plaque

À chaque type de plaque correspond un traitement recommandé : insolation par lampe à rayonnement ultra-violet, xénon, halogène...

Des produits de révélation adaptés au type de plaque utilisé.

Les couches photosensibles

La plaque offset peut être directement insolée par un rayon laser de faible puissance sans passer par la phase du film, procédé Computer to Plate, CtP.

Le report de l'image du film sur la plaque est réalisé par film photographique en contact direct.

La plaque doit être revêtue d'une couche photosensible. La majorité des plaques offset sont précouchées et cette couche est fréquemment présensibilisée.

La couche photosensible diazoïque

La couche photosensible diazoïque est de type positif, elle est décomposée par l'action de la lumière. Les composés diazoïques sont des corps organiques complexes dont le caractère commun est une molécule contenant deux atomes d'azote. Ils présentent la propriété d'être décomposés par la lumière.

La couche offset pré sensibilisée diazoïque est utilisée pour la plaques offset positive. Elle est photo-soluble.

La couche photosensible brûlée par la lumière se décompose à la révélation de la plaque et laisse apparaître le métal.

La plaque peut se conserver plusieurs mois avant utilisation à l'abri de la lumière.

La couche photopolymère

La couche photopolymère est de type négatif, elle durcit sous l'effet de la lumière. Les photopolymères sont des substances synthétiques qui subissent une transformation moléculaire (polymérisation) quand elles sont exposées à certaines longueurs d'onde lumineuses. L'action de la lumière durcit la couche qui devient insoluble tandis que les parties non insolées peuvent se décomposer, ce qui met le métal à nu.

La couche offset présensibilisée photo-polymère est utilisée pour la plaque offset négative. Elle est photo-durcissable.

Le traitement de la plaque offset prête à l'emploi pour une presse à imprimer

Avant 1969

  • 1- nettoyer
  • 2- sensibiliser
  • 3- sécher
  • 4- insoler
  • 5- développer
  • 6- fixer
  • 7- sécher
  • 8- laquer
  • 9- encrer
  • 10- rincer
  • 11- dépouiller
  • 12- rincer
  • 13- dépouiller
  • 14- rincer
  • 15- préparer
  • 16- rincer
  • 17- gommer

depuis 1971

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : plaque - offset - couche - surface - photosensible - film - lumière - imprimante - 100 - rincer - eau - tirage - épaisseur - diazoïque - qualité - encre - hydrophile - base - faibles - grainage -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Plaque_offset.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu