Raffinage

Le raffinage est le traitement mécanique de la pâte à papier en vue d'obtenir l'hydratation, la fibrillation ou la coupe des fibres.


Catégories :

Papier - Matériel d'écriture

Recherche sur Google Images :


Source image : cerig.efpg.inpg.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Pâte à papier Raffinage. http ://catalogue. bnf. fr/ark :/12148/cb12337795q... pate a papier raffinage, Affiner les résultats avec les thématiques eGuides :... (source : eguides)
  • Désintégration et raffinage de la pâte à papier par Jean-Claude ROUX : base... (source : techniques-ingenieur)

Le raffinage est le traitement mécanique de la pâte à papier en vue d'obtenir l'hydratation, la fibrillation ou la coupe des fibres. Selon le type de raffineur utilisé, on privilégiera l'un ou deux de ces trois effets.

L'opération de raffinage sert à diversifier les propriétés mécaniques, optiques et "d'imprimabilité" du papier, et ce, pour répondre aux exigences croissantes des utilisateurs finaux.

Une fois mise en pâte, la matière première se présente sous forme d'une suspension de fibres cellulosiques dispersées dans l'eau (concentration de 20 à 60kg/m³). Celle-ci est conduite dans l'entrefer d'une machine tournante. L'entrefer est l'espace, de quelques centaines de microns, existant entre les surfaces de lames en vis-à-vis, disposées sur des disques (ou des cônes) en mouvement relatif. Pendant quelques millisecondes, les fibres y subissent à la fois une compression et un cisaillement.

Le raffinage est obtenu au prix de dépenses énergétiques énormes (entre 0, 4 et 40 Mj/kg de matière sèche).

Les raffineurs sont de 2 types différents :

Le raffinage est une opération essentielle; il se mesure en degré Schopper-Riegler °SR, qui correspond à un indice d'égouttage (plus une pâte retient l'eau, plus elle est raffinée). Un papier dont la pâte a été particulièrement raffinée est typiquement le papier calque. Avec légèrement de raffinage, on obtient un papier sans résistance comme le papier buvard.

Cette première opération apporte un progrès de l'épair, une stabilité dimensionnelle, de la rigidité, de la résistance à la traction ou à l'éclatement.

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : papier - raffinage - pâte - raffineur - fibres - opération - mécanique - fois - matière - première - eau - entrefer - vis - disques - raffinée - résistance -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Raffinage_(papeterie).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu