Sanguine

La sanguine sert à désigner une famille de pigments de couleur rouge terre. La sanguine se décline aussi en orange, ocre, marron, beige.



Catégories :

Matériel de peinture - Matériel d'écriture

Définitions :

  • Minerai de fer, d'un rouge brun, dont on fait des crayons; Crayons faits avec cette pierre; Dessins faits avec ces crayons; Sorte de pierre précieuse couleur de sang (source : fr.wiktionary)
  • sanguin - Qui a rapport au sang; Qui est caractérisé par la richesse du sang; Qui est de couleur de sang; Personnage sanguin (source : fr.wiktionary)
  • La sanguine est une argile compacte qui contient de l'oxyde de fer et qui est parfois utilisée comme crayon ou en lavis. Variant du rouge orangé au brun foncé elle intègre la couleur à la ligne. Un peu grasse, son grain fin et mœlleux permet l'utilisation de l'estompe.... (source : musee.louvre)


La sanguine sert à désigner une famille de pigments de couleur rouge terre (d'où vient son nom). La sanguine se décline aussi en orange, ocre, marron, beige.

On trouve des craies, des crayons et des pastels de couleur sanguine. La couleur sanguine est produite historiquement à partir d'une roche contenant de l'oxyde de fer.

Par extension, une œuvre (monochrome) exécutée avec de la sanguine porte le nom de sanguine.

Historique

Étude anatomique de Léonard de Vinci à la sanguine (1504)

On trouve des traces de l'utilisation de la sanguine dès la Renaissance pour la coloration ou pour l'exécution de dessins. L'apogée de son utilisation se situe au XVIIIe siècle, puis la technique de la sanguine connaît un net déclin.

Parmi les peintres utilisant la sanguine, on peut citer Nicolas Poussin, Antoine Watteau, Jean Honoré Fragonard, Jacques-Louis David et Dominique Ingres.

Technique

La sanguine trouve son utilisation naturelle dans la production de croquis, de modèles vivants et de scènes rustiques. Elle est parfaite pour le rendu des modelés et des volumes.

La sanguine sous forme de craie s'étale aisément et a une utilisation proche de celle du fusain ou du pastel. Elle nécessite ainsi d'être fixée à la fin de l'exécution de l'œuvre.

Comme pour le pastel, le ton du papier est essentiel pour l'exécution d'une sanguine. Ainsi, une technique picturale ayant été mise au point au cours de la Renaissance se nomme la technique des trois crayons et consiste à représenter un modèle vivant avec une craie sanguine, d'une pierre noire et d'une craie blanche sur un papier teinté (couleur crème par exemple). La combinaison de ces couleurs sert à rendre l'ensemble des nuances carnées du modèle vivant avec le plus grand réalisme.

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : sanguine - couleur - craies - utilisation - technique - trouve - pastels - exécution - modèles - vivants - sert - nom - crayons - œuvre - renaissance - dessins - papier -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Sanguine.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu