Stylo

Le stylo est un outil, le plus souvent de forme allongée facilitant sa préhension, qui permet de écrire ou à dessiner. Son avantage est de posséder sa propre réserve d'encre.


Catégories :

Matériel d'écriture - Outil de dessin

Définitions :

  • Objet allongé pourvu d'un réservoir d'encre et d'une pointe métallique, conçu pour être pris en main ainsi qu'à réaliser un tracé par application de la pointe sur une surface plane et poreuse par capillarité; stylo (à) bille : Stylo dont la pointe est une bille métallique qui délivre l'encre par une... (source : fr.wiktionary)
  • nom masculin (abréviation de stylographe) Instrument pour écrire, dont le corps contient une réserve d'encre. (source : dictionnaireana.wordpress)
Assortiment de stylos dans un magasin
Un stylo en train d'écrire

Le stylo (apocope de stylographe) est un outil, le plus souvent de forme allongée facilitant sa préhension, qui permet de écrire ou à dessiner. Son avantage est de posséder sa propre réserve d'encre. Le vrai nom de stylo est «stylographe», il a progressivement remplacé le porte-plume. Le mot est attesté en Grande-Bretagne dès 1882 mais ne fut utilisé en France qu'à partir de 1907. Il ne figure cependant pas encore dans le Larousse élémentaire illustré de 1918. On parlait plus fréquemment à l'époque de «porte-plume réservoir».

Au fil des années, plusieurs modèles ont reçu ce nom :

Le stylo sert aussi d'outil en jonglerie, le niveau technique de la manipulation de stylo est en constante progression au niveau international.

Histoire

Au départ, les tablettes étaient gravées avec un roseau ou un burin. Le premier outil qu'on pourrait rapprocher du stylo est le calame constitué d'un roseau taillé dans lequel l'encre s'écoule le long d'une petite fente. Au Moyen Âge, la plume d'oie lui est progressivement substituée par les moines copistes. La plume d'oie (ou d'autres oiseaux, selon l'usage qui en est fait) devient l'instrument d'écriture le plus courant.

A la fin du XIXe siècle, la plume d'oie est remplacée par la plume métallique. Avec son porte-plume, la plume métallique dont la plus connue en France est la plume Sergent-Major se diffuse dans les écoles. Le stylo a ensuite continué à évoluer techniquement : il voit le jour sous le nom original de porte plume portable en 1827, découvert par le roumain Petrache Pœnaru, qui a déposé son brevet à Paris, ensuite le problème du réservoir d'encre est résolu partiellement par Waterman.

Après sa mise au point en 1938, la diffusion massive du stylo-bille dès 1952 a fortement démocratisé l'utilisation du stylo. Il est autorisé dans les écoles françaises dès 1965. Le gros Bic 4 couleurs est quant à lui mis au point en 1970.

Il existe de nombreux modèles de stylos adaptés à différents usages : écriture, mais également dessin, calligraphie, utilisant des formes de plumes spécifiques.

Principales marques de stylos

Collectionneurs

Un collectionneur de stylo peut avoir plusieurs appellation, suivant le style de stylos qu'il choisit de collectionner.

Ainsi, un collectionneur de stylos à bille sera un stylobiliaphile. De stylos à image mobile un stylumobilophile. De stylos et porte plumes un stylographile.

Enfin, et ce sont les plus nombreux, ceux qui collectionnent les stylos publicitaires sont des stylopubligraphiles.

Voir aussi

Recherche sur Google Images :



"29€ 29; Parure 3 Stylos"

L'image ci-contre est extraite du site letsbuyit.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (336 × 448 - 78 ko - jpeg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : stylos - plume - porte - outil - encre - nom - dès - bille - bic - oie - collectionneurs - écrire - stylographe - forme - progressivement - france - réservoir - modèles - belgique - technique -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Stylo.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu